Les techniques ostéopathiques

 

L'ostéopathie est une médecine manuelle pour laquelle les praticiens ont une multitude de techniques complémentaires les unes des autres, bien souvent réparties en 3 grands types:

 

303.jpg

 Les techniques structurelles

Ce sont les techniques qui s'adressent aux articulations vertébrales et des membres. Elles visent à redonner la mobilité perdue des articulations du corps.

Lors de la réalisation de la manipulation, on peut parfois entendre un "craquement" révèlant la libération de l'articulation. Ces techniques sont toujours effectuées en respectant les degrés de mobilité de chaque articulation et tiennent compte des particularités de chaque patient.

Il existe aussi des techniques de pompage articulaire ainsi que des techniques de relachement musculaire.

 P1010027

 Les techniques viscérales

Ce sont des manipulations réalisées au niveau de l'abdomen, du petit bassin, du thorax et du cou.

Elles permettent de redonner de la mobilité à tous les organes, notamment dans le cas d'adhérences post chirurgicales. Chaque organe est relié aux organes voisins ainsi qu'aux éléments osseux environnants.

Ces rapports anatomiques de proximité expliquent par exemple qu'un dysfonctionnement de l'intestin génère une douleur lombaire.

 P1010033

 Les techniques cranio-sacrées

Il s'agit de l'ostéopathie appelée communément "crânienne".

Ce sont des techniques appliquées au niveau du crâne et ses structures membraneuses.

Ces manipulations sont primordiales pour la prise en charge du nourrisson et de l'enfant mais sont aussi nécessaires parfois chez l'adulte, notamment en cas de traumatisme cervical (coup du lapin).

 

Rappelons que les techniques sont choisies en fonction du patient, de son état de santé, de son âge et de son passé médical.